• Article 107

     

    Article 107

     

     


    Ah mes filles !!! Comme je vous aime !!!
    Dans cette école à plein temps appelée Vie, nous avons chaque jour l'occasion d'y apprendre des leçons. Une de celles que j'ai retenue, moi qui ai souvent changé d’air, est, qu'ailleurs n'est pas toujours meilleur. J’ai retenu aussi, que ceux qui ne savent pas ce qu'ils veulent choisissent souvent l'enfer plutôt que le paradis. Aussi veillez à vous équiper de tous les outils et de toutes les ressources dont vous avez besoin, car ce que vous faites de votre vie dépend souvent des moyens que vous vous donnez. Rappelez-vous que, si un rien peut faire souffrir, un rien peut aussi faire plaisir. Soyez semeuses d'optimisme, de courage, de confiance. Votre bonne humeur à tant de fois égayée ma vie, comme votre sourire a embelli mon existence. Ne faites pas partie des gens qui rient, des gens qui pleurent. Mettez de la couleur dans votre philosophie de vie. Et si vos mains donnent et que votre cœur aime, acceptez aussi que, pour que cela fonctionne, vos mains aussi doivent recevoir et votre cœur être aimé, c’est pourquoi il faut choisir son entourage…
    Pour jouer les cartes gagnantes, veillez à ne pas se laisser gagner par le pessimisme, car devenir heureux, c’est souvent d’abord refuser de devenir malheureux. Réjouissez vous des petites comme des grandes choses de la vie.
    Mais sachez aussi, que la vie quoi qu'il arrive ne nous offrira jamais tout ce qui est écrit dans les livres. Elle n'est pas aussi grise et elle n'est pas aussi bleue que ce que les gens disent. Elle est aussi entre les deux. Quand on est amoureux, elle est couleur soleil. Quand on est malheureux, elle est couleur bouteille. Elle n'est pas toujours bonne et bien qu'on lui doit tout, je connais des personnes, qui lui tordraient bien le cou. Mais vous, chérissez-la. Suivez-la dans ses jours bleus et ses jours gris. Moins elle nous sent derrière et plus elle nous sourie. La vie c'est tant de mystères avec quelques certitudes…
    Allez là où la vie vous regarde, là où l'amour vous réserve un retour.
    Et si pour arriver là où le monde tourne rond, là où on ne marche pas à l’envers, il vous faut souffler plus fort que le vent, alors faite-le !
    Vous êtes la pluie et le soleil, vous êtes porteuses de magnifiques arcs en ciel.
    Et moi, j’ai la chance d'être votre maman…


     


     

     

     

     

     

    « Article N° 106 Demain est un autre jour...Article 108 58 Ans et le temps qui passe... »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Juin 2016 à 14:27

    Merci Claire pour cet instant de vie partagé ....

    Bonne journée à toi.

    Bisous de Christiane

    2
    Mardi 12 Juillet 2016 à 08:46

    Bonjour Claire

    Comme je suis heureuse de retrouver ta plume qui nous conte si bien

    les instants de ton quotidien avec tes filles.

    Je suis heureuse de voir qu'enfin le soleil brille pour vous trois

    et qu'il y a des arcs-en-ciel dans votre vie.

    Toutes mes douces pensées

    Bisous affectueux

    Paula

      • plumette57
        Mercredi 13 Juillet 2016 à 16:34

        Merci Paula, heureuse de te lire aussi... Bel été à toi !

        Claire

    3
    Dimanche 21 Mai 2017 à 11:57

    Un très beau message d'une maman à ses deux filles, un texte rempli de tendresse, d'enthousiasme et de sagesse.

    Merci pour ce beau  partage !

    Bon dimanche.

    Mes amitiés,

    Sérénita

      • Lundi 22 Mai 2017 à 12:53

        C'est gentil tout ces petits mots que vous laissez de ci de là... Pour tout ça, MERCIIIIIII

      • Lundi 22 Mai 2017 à 17:20

        Avec plaisir. smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :