• Article N°35 Tu seras celle qui...

      

                                                                Blog de plumette :De son sang à mon encre, Article N°35 Tu seras celle...

    18 juin 2009 à 10h25

    Rien n’est plus violent, pour un père ou une mère, que de découvrir que son enfant se fait du mal.

    Pour ce geste que tu crois délivrance alors qu'il n'est que souffrance, tu hurles le mal que tu ressens.

    Et si tu pensais au bonheur qui fera place à ta douleur.

    Souviens-toi que "l'âme n'aurait pas d'arc en ciel, si les yeux n'avaient pas de larmes" Le tien sera splendide, quand tu l'empoigneras.

    Tout est si sombre. Laisse venir le soleil. Avec lui les rires reviendront.

    Sois maître de tes jours, ne laisse pas la souffrance s'emparer des ficelles qui font de toi une marionnette errante.

    Coupe-les ! Fais ta propre loi. N'obéis qu'à ton cœur. 

    Il ne veut que ton bonheur. Crée ton avenir si tu ne peux plus rien pour le passé.

    Dis-toi que pour toi, le pire est derrière et qui sait ce qui arrivera aux autres et comment ils le gèreront ?

    Nous savons, nous, que nous pouvons tenir le coup à "la guerre". Qui peut en dire autant ?

    Certes, il restera des blessures, si profondes, qu'elles feront écho dans l'âme.

    Mais nous sommes là !

    Il y a eu des trêves.

    Elles nous mèneront à la paix, celle de l'esprit.

    Elles nous mèneront aux issues de secours. Prends-les !

    Ne crois surtout pas que c'est joué d'avance.

    Tu as encore toutes tes chances...

    Tu seras celle qui reviendra vivante du Vietnam !

    « Article N°34 ô souffrance... Article N° 36 Vaillante ou à terre »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :