• Article N° 76 A. écrit à ceux qui décideront ou pas de son retour en cours.

      

                                                                         Blog de plumette :De son sang à mon encre, Article N° 76 A. écrit à ceux qui décideront ou pas de son retour en cours.

    A vous tous membres de la commission,

    Mesdames, messieur,

    Je vous écris cette lettre, afin de solliciter votre accord, pour reprendre ma place, dans votre école, où j'ai déjà validé ma première année.

    Au début de la deuxième année, je suis partie, sur la pointe des pieds, mais aussi d'un pas trop lourd, sans dire un mot, de ma vie d'étudiante à celle de jeune femme, que je suis devenue.

    Mais je n'ai plus d'inquiétudes pour cela et je ne veux m'épancher sur le passé, que je laisse derrière moi.

    Cependant, je reste à votre disposition, pour d'éventuelles explications, qu'une telle distance peut engendrer.

    Je n'ai rien à cacher et c'est la tête haute et pleine de détermination, que je reviens à vous, car en me retrouvant, j'ai aussi retrouvé le goût perdu.

    Je veux ce coin de ciel bleu auquel nous avons tous droit, pour nous surpasser jusqu'à nos rêves et nos ambitions.

    Les miens ont commencés à l'IFSI, quand j'ai commencé ce bout de chemin, qui m'a mené à vous.

    Pour tant de raisons, en deuxième année, je suis restée à la traine et j'ai fini par m'arrêter, pour un temps qui m'a été salutaire.

    J'ai été ailleurs et longtemps, pour une reconstruction nécessaire.

    Il m'a fallu savoir et accepter de faire une pause et je l'ai fait ! 

    Mais je ne peux consentir à ce fossé qui s'est creusé.

    Pour moi, cela reviendrait à abdiquer les principes, les engagements, les convictions qui ont fondé ma volonté de faire un jour ce métier qui sera le mien, INFIRMIERE.

    Parfois j'ai l'impression qu'il s'est écoulé des siècles depuis ce premier  jour de cours et parfois j'ai l'impression que c'était hier.

    Mais qu'importe le temps, ce qui comptent pour moi, c'est de reprendre mes études, de reprendre ma place auprès de mes professeurs et des autres élèves qui comme moi, veulent réussir et obtenir leurs diplômes.

    Mon regard n'est pas scotché au rétroviseur, mais vers l'avenir et si les mots ne peuvent retranscrire combien j'ai besoin d'avancer, permettez moi je vous prie, de vous le prouver en revenant apprendre auprès de vous. 

    « Article N° 75 Sereines nous redevenons actrices...Article N° 77 VA MA FILLE ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :